Formulaire de recherche

Accueil > Blogue > 10 façons de contrer la grisaille de janvier

10 façons de contrer la grisaille de janvier

10 façons de contrer la grisaille de janvier

Partager :

Publié le 25 January 2019

L’hiver et ses journées trop courtes. L’hiver et ce froid qui nous pincent la peau.  Et il y a ces retours du travail où l’on s’enroule dans notre doudou pour la soirée. Pour certaines personnes le moral est à la baisse.  Pour contrer la grisaille de janvier et mettre un peu de pep dans nos journées, voici 10 astuces pour booster notre énergie.
 

La cueillette d’images qui font du bien. 
Une vieille pile de magazines traînent dans le coin du salon, découpez-y des images colorées qui expriment vos souhaits, des objectifs de vie ou tout simplement ce qui vous fait sourire. Des images qui évoquent des émotions et qui vous font voyager au loin ou tout simplement en vous.  Des images de gourmandises, d’aventures et d’effervescence. On parsème le tout de phrases empreintes d’humour, de tendresse et de bienveillance.  On y découvre des mots punch qui ravivent la flamme, des mots doux qui caressent le cœur. On y assemble le tout pour voir l’hiver en mille couleurs.
 

Le droit à la paresse
En ce temps de l’année qui refroidit les esprits, on frigorifie notre côté « fourmis » et on se place en mode « cigale »…Nous vivons dans un monde effréné où la performance est mise en avant. Nos journées se déroulent dans un tourbillon d’activités qui meublent nos agendas et essoufflent notre rigueur. Alors on s’habille en mou, on opte pour le « sans maquillage » et on rejoint l’application « rien foutre ». Profitons de cet espace hivernal pour se donner un peu de lest et de laisser aller notre « rien faire » en toute légalité et sans culpabilité.
 

Écouter des émissions « Feel Good »
On zappe les émissions à fortes intrigues, les drames, les conflits et histoires tordues. On met en exit les mauvaises nouvelles.On déserte les réseaux sociaux si ce qu’on y retrouve nous exténue. Optons plutôt pour des émissions qu’on appelle « feel good ».De la télé bonbon comme on l’aime.Cette télé qui fait émerger des larmes de tendresse et des sourires.Juste du bon, du positif, du ludique et du meilleur. Sous le signe de la bienveillance et de la reconnaissance ces émissions nous réconfortent.Pour en nommer que quelques-unes le dernier spécial de « Les enfants de la télé » où Dominique Michel fut honorée.Ou encore « La vraie nature » animée par Jean-Philippe Dion qui nous donne envie d’aller les rejoindre le temps d’un weekend. Patrice Lécuyer qui nous convie à « Prière de ne pas envoyer de fleurs ».« Seconde chance » où l’on voit une Marina Orsini et un Patrick Lagacé tout empreint d’empathie et de dévouement qui s’activent pour retrouver des parties manquantes du puzzle de leurs invités. Et un rendez-vous que j’affectionne tout particulièrement soit « 1ère fois » animée par Véro qui replongent les invités dans des souvenirs qui goûtent bon.
 

Redécorer une pièce de la maison
Par weekend de grand froid où les activités extérieures nous rebutent, quoi de mieux que de planifier une nouvelle déco.Il y a longtemps que vous pensiez à mettre un peu de chaleur dans un coin de la maison.Allez hop! On se décore un coin lecture ou de méditation.Un peu de peinture, quelques accessoires, une carpette duveteuse pour nos petits pieds froids et le tour est joué.Et que dire du plaisir de redécouvrir un espace oublié qu’on a revampé.
 

De la lumière s’il vous plaît
En janvier la lumière brille par son absence.  Usons d’imagination pour que la lumière nous habite. Sortons dehors par temps ensoleillé afin de s’abreuver de ce puits de lumière naturelle.  Créons des éclairages tamisés avec des jeux de lumières qu’on utilise à l’extérieur pendant l’été. Un bon chocolat chaud devant un feu à l’extérieur nous procure luminosité et chaleur.  Allumez des bougies, créez une ambiance ambrée, feutrée et délicate! Profitons de cette période de quasi-noirceur pour illuminer notre intérieur et favoriser cet espace lumineux en chacun de nous. 
 

Un pique-nique extérieur
La morosité de l’hiver peut être atténué par des moments farfelus.Par une journée de beau temps, quoi de mieux qu’un pique-nique en hiver.Pas de soucis le vin conservera sa fraîcheur. On s’aménage un petit coin du patio pour un repas froid sans chichi.
 

Écoutez de la musique festive
Obligé de prendre la voiture pour le bureau.Par une température extérieure de -30 degrés,rien de mieux que la chanson Stéréo Love pour me replonger dans des souvenirs d’été, de chaleur, de baignade, de vélo, etc.Les rythmes latins ont aussi cette faculté de nous plonger au pays des palmiers, des fleurs et de la mer. La musique joyeuse et festive a un impact plus que positif sur notre moral. Que se soit pour courir ou faire le ménage, une musique entraînante nous redonne de la vigueur. Quelques pas de danse avec ça?
 

S'offrir une journée relaxe
Quand c’est possible de le faire, se donner le droit de prendre une journée de congé à la maison.C’est ce que j’appelle dans mon jargon « ma journée santé mentale ».Et non! Je n’affiche aucun signe de malaise ou maladie. Simplement une journée où rien n’est prévu. Les semaines s’accumulent avec des agendas bookés, quoi de mieux qu’une journée qu’on se prend égoïstement pour soi, pour prendre soin de soi!
 

Fouiner dans une bibliothèque
Il fait froid à l’extérieur, optez pour des activités intérieures comme la visite d’expositions, de concerts musicaux ou aller fouiner dans une bibliothèque.Endroit par excellence qui incite au calme et à la lecture.On y trouve souvent des fauteuils confortables, des salles communes munies de tables de travail.C’est invitant, gratuit tout en nous permettant de feuilleter de bons bouquins et visiter des thèmes qui nous passionnent.Usez de curiosité pour dénicher ces parcelles de nouveaux genres littéraires pourrait être un objectif à la fois surprenant et enrichissant!
 

Dormir
Outre certains mammifères qui hibernent pendant l’hiver, la nature elle aussi s’est visiblement endormie.Au cœur de l’hiver, la noirceur nous prend dès le repas du soir indiquant du même coup à notre cerveau que l’heure d’aller dormir est proche.Pas si tôt quand même! Le sommeil est essentiel à une bonne hygiène de vie et à notre fonctionnement optimal.À moins d’être un oiseau de nuit, profitez des heures de sommeil supplémentaires en période hivernale en rejoignant Morphée plus tôt.Ou encore misez sur la sieste quand cela vous est possible.Vous en ressentirez que des bienfaits.

 

Johanne Bouchard
Conseillère en promotion et prévention en santé mentale


Johanne Bouchard est conseillère en promotion et prévention en santé mentaleet détentrice de deux baccalauréats dont l’un en administration des affaires profil gestion des ressources humaines et l’autre en psychologie. Elle cumule plus d’une vingtaine d’années d’expérience dans divers domaines dont la prévention en santé mentale, la gestion de ressources humaines, la consultation et la formation en entreprise et depuis peu l’accompagnement en mieux-être et créativité et récit de vie.

Retour...