Formulaire de recherche

Accueil > Blogue > Automne et intériorité

Automne et intériorité

Automne et intériorité

Partager :

Publié le 28 November 2018

L’automne étant déjà bien installé à nos portes, cette saison est propice à retrouver la douceur de vivre, à faire le lien entre l’activité de l’été et le calme de l’hiver, et peut-être même à induire de nouvelles habitudes de vie.

À la lecture du livre de Christophe André intitulé La vie intérieure, je trouvais qu’il était fort approprié de faire le lien entre l’intériorité et la santé mentale. Tout d’abord, loin du tumulte et de l’agitation extérieure, la saison morte nous invite à revenir en soi, à prendre ce détour essentiel, transformateur et fécond pour revenir à notre équilibre émotionnel, notre créativité, notre liberté.

L’auteur nous dit que la vie intérieure se compose d’un flot continu de pensées, d’images, de souvenirs, de projets, de ressentis émotionnels et corporels et de tant d’autres phénomènes impalpables qui se font et se défont en permanence en nous. Mais lorsque l’on prête attention à ce murmure confus de nos âmes, on s’aperçoit aussi que vit en nous un univers riche, un espace privilégié pour se rencontrer et d’accroître notre réceptivité à la beauté du monde, à ses grâces, à ses dons.

Différents exercices nous sont proposés pour explorer le royaume de l’intime :

- Musique

- Pardon

- Écriture

- Solitude

- Marche

- Fragilité

- Plaisir

- Nostalgie

Et plusieurs autres!

Chaque voie empruntée nous reconnecte à des enseignements élémentaires mais si précieux pour notre santé mentale. Et bien sûr, s’accompagner avec bienveillance demeure indispensable pour cheminer sereinement. L’automne permet donc de se poser, se déposer, sentir le passage de la vie en nous, se redéfinir dans notre humanité, ouvrir son regard pour accueillir le monde en soi à travers notre perception, notre compréhension...

Que cet automne soit fructueux en exploration intérieure!

 

Nathalie Rondeau

Animatrice d’un atelier d’écriture en ligne

Source: 

Christophe André, La vie intérieure 

Crédit Photo: 

Ksenia Makagonova

 

 

Retour...