Formulaire de recherche

Accueil > Blogue > La vie est tricotée d'émotions

La vie est tricotée d'émotions

La vie est tricotée d'émotions

Partager :

Publié le 13 January 2021

Depuis que nous sommes petits, nous vivons tous des émotions. Celles-ci sont toutes valables, même si c’est une crise à la terrible twos. Déjà dans le placenta de ta mère, tu as sûrement ressenti sa fierté de te porter et aussi ses peurs, ses joies, ses peines, ses inquiétudes face à cette première grossesse.

Et puis tu es né. Aujourd’hui ta mère peut vouloir te mettre dans ta chambre car elle est découragée et en colère parce qu’elle a l’impression que tu as la recette parfaite pour lui hérisser le poil qu’elle n’a plus le temps de raser. En même temps, tu peux ressentir son profond sentiment d’amour pour toi.

Elle peut se sentir impatiente lors de ton 6e épisode de « pat patrouille » ou apaisée par ce moment de répit. Il est normal de ressentir plein d’émotions, de façon constante, dans la vie. Ce n’est pas toujours comme dans le vidéoclip de la chanson California Girls de Katy Perry. Il est tout à fait normal de ressentir de la tristesse lorsqu’un être cher vit quelque chose de difficile ou même d’être surpris quand il te demande ton aide, car il avait l'habitude de faire les choses tout seul.

Il est parfois difficile de dealer avec les émotions. Certaines ressources peuvent nous aider à comprendre nos sentiments et pourquoi on en fait l’expérience. Si tu ne ressens toujours que de l’amertume, de la tristesse ou de l’irritabilité, il y a des questions importantes à te poser car la gamme des émotions est beaucoup plus vaste. C’est comme si ton nez sentait toujours la même odeur comme celle du vieux fromage bleu mélangé à du kimchi pourri. Comme si ton nez n’avait plus accès à l’odeur du lilas, à l’odeur du gâteau qui cuit, du savon…

Certains professionnels sont là pour t’aider à redécouvrir toute la gamme des odeurs et des émotions. Je les appelle les détricoteurs de biais cognitifs. Imagine-toi, assis en face de ton psy la tête pleine de distorsions cognitives, de schémas de pensée trompeurs et faussement logiques liés à ton histoire qui te font sentir triste, frustré et même abandonné. Ton psy, lui, son travail est de t’aider à voir la laine avec laquelle tu es tricoté, d’en voir toutes les couleurs et les textures. Tu apprendras à te tricoter une belle écharpe pour tu puisses aller slay la vie et l’apprécier à sa juste valeur. Même si tu n’es pas bon en tricot tu pourras apprendre à ressentir les émotions de la vie qui font du bien et nous rendent plus heureux. 

Tout le monde a des émotions. Elles sont générées par des situations positives ou négatives. On a le pouvoir de les prendre comme une tarte aux pommes ou comme un uppercut bien placé. Mais chose certaine, on ne les contrôle pas. Chaque personne ressent les émotions différemment. D’où tu viens, ton vécu, tes valeurs et tes croyances influencent beaucoup la manière dont tu ressens les choses. Ressentir permet de se connecter avec soi et avec l’autre. Nous sommes tous humains et les émotions véhiculent des messages en lien avec nos besoins. Est-ce que tu les entends ?

 

 

JÉRÉMIE DRAPEAU est infirmier bachelier au Centre hospitalier universitaire Dr. Georges-L. Dumont, à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Il a participé à la saison 2 de l’émission télévisée Un Vrai Selfie et au balado Anxious and Fabulous, qui tente de démystifier les stigmas entourant la santé mentale.

 

Retour...